Un homme se tient la tête

Sophrologie Acouphènes et Hyperacousie : tout ce que vous devez savoir sur le sujet !

Les Acouphènes et l’Hyperacousie touchent de plus en plus de monde. Souvent causés par des traumatismes sonores, (il y a d’autres raisons) ces bruits impactent considérablement le quotidien des personnes qui en souffrent.

La sophrologie permet de mieux vivre ces symptômes et de mettre en place un processus d’habituation.

Acouphènes et hyperacousie : définition

Les acouphènes :

Ce sont des bruits perçus dans l’oreille ou dans la tête. Ils ne sont pas issus du monde extérieur et peuvent se manifester sous plusieurs formes : sifflement, bourdonnement, vrombissement…

L’hyperacousie :

C’est un trouble de l’audition caractérisé par une intolérance excessive au bruit. En d’autres termes, la personne qui en souffre ne supporte pas un bruit qui est normalement inoffensif.

On distingue deux types d’acouphènes :

Les acouphènes objectifs :

Ils représentent 5 % des cas. Il s’agit de bruit présent dans l’oreille ou à ses proximités. Souvent d’origine physiologique (pulsion vasculaire, ménisque de la mâchoire…), ces bruits peuvent être perçus à l’auscultation.

Les acouphènes subjectifs :

Ils sont les plus répandus, 95 % des cas. Ces bruits ne sont pas réellement existants. Ils sont permanents ou intermittents et prennent souvent la forme de sifflement, de bourdonnements, de vrombissement, de bruits de moteur, de chutes d’eau… L’intensité du bruit varie d’un individu à l’autre et peut affecter grandement la vie quotidienne de la personne. Ce type d’acouphène s’accompagne généralement de perte auditive minime ou majeure.

Quelles sont les causes de ces troubles de l’audition ?

Les acouphènes et l’hyperacousie apparaissent généralement à la suite d’un traumatisme lié à l’appareil auditif. Souvent, il s’agit de traumatisme sonore relatif à une exposition aiguë à un très haut niveau sonore ou une exposition chronique à un environnement dans lequel règne une forte pollution sonore (écouteur ou casque à un volume important, concerts fréquents…)
Ces troubles peuvent également être la conséquence de pathologie liée à l’oreille, de traumatisme physique ou physiologique (forte émotion, niveau de stress élevé…).

Un casque audio posé sur une table

Conséquences des Acouphènes et de l’Hyperacousie sur la vie quotidienne

Les acouphènes et l’hyperacousie impactent la vie quotidienne des patients. En effet, ce dysfonctionnement est  source de fatigue, de stress et d’un manque de concentration. Dans le cas d’une hyperacousie, la personne développe la photophobie : elle se protège constamment du bruit.
Les victimes de ces troubles auditives ont tendance à se replier sur eux même et abandonner certains de leurs loisirs et passions (musique, spectacle…). En bref, sans prise en charge appropriée, les acouphènes et l’hyperacousie peuvent devenir un véritable handicap pour les gens qui en souffrent.

Sophrologie Acouphènes, une thérapie efficace pour soulager les acouphènes et l’hyperacousie

Un homme nu se tient la tête

La Sophrologie  permet de soulager efficacement les acouphènes et l’hyperacousie. Les exercices et méthodes en sophrologie sont adaptés. Prendre conscience de ses sens. Effectuer régulièrement des exercices de respirations. Visualiser des images positives. Se relaxer quotidiennement pour permettre au système nerveux de lâcher ses tensions. Retrouver son lieu ressource, quand les acouphènes sont trop forts, trop gênants. Trouver les moyens appropriés au moment de se coucher.

Comment soulager les Acouphènes et l’Hyperacousie avec la Sophrologie ?

Le sophrologue apprend de multiples techniques pour aider à mieux gérer les troubles dus aux acouphènes. La première étape consiste à apprendre à se relaxer. Suite à un entrainement régulier en sophrologie les acouphènes tendent à diminuer par un processus de mise à distance. C’est un processus d’habituation.

À l’aide d’exercices de respiration et de relaxation musculaire, les personnes qui souffrent d’hyperacousie ou d’acouphènes arriveront à décupler ses sensations. Visualiser un lieu de calme, des images positives, rééquilibrer ses émotions, retrouver un équilibre intérieur, cultiver une harmonie globale permet de gérer et soulager ces troubles. 

La sophrologie aide à mobiliser ses propres ressources, son potentiel. Les exercices de sophrologie s’effectuent en toutes circonstances. Au moment, d’une pause quelques minutes suffisent pour pratiquer les exercices de sophrologie.

En bref, la sophrologie est une technique qui apprend à trouver un état de relaxation profonde pour mieux gérer ses sensations. C’est une méthode qui peut être une solution.

La Spécialisation
« Acouphènes et Hyperacousie »

est dispensée à :

l’École de Formation à la Sophrologie Nathalie Garcia (EFSNG)